Quels sont les avantages et inconvénients de l’allaitement



L’allaitement est un moment privilégié entre la mère et le bébé. Le contact peau à peau offre au bébé un sentiment de sécurité et de chaleur. Il contribue à renforcer le lien d’attachement qui va en grandissant. Cependant, il est parfois difficile d’allier boulot et maternité, ce qui oblige bon nombre de femme à avoir recours au biberon. Mais biberon ne signifie pas toujours utiliser des laits en poudre maternisés. En effet, le lait maternel peut aussi être stocké au frais dans des biberons, grâce à l’utilisation d’un tire-lait.

Les avantages de l’allaitement maternel

En nourrissant votre bébé au sein, vous lui transmettez directement tous les anticorps naturels qui vont contribuer à développer son système immunitaire contre les infections courantes : grippe, rhinite, otite, gastro-entérite… Le lait maternel répond totalement aux besoins nutritifs du bébé et couvre tous ses besoins en vitamines, sels minéraux, sucre, graisses, protéines et sel minéraux nécessaires à son développement moteur et mental.

Nourrir exclusivement votre bébé au sein vous permet de perdre rapidement le surpoids de la grossesse et réduit considérablement le risque du cancer du sein. D’autre part, les succions du bébé contribuent à accélérer les contractions de l’utérus pour qu’il reprenne rapidement sa place, tout en retardant le retour des menstruations.

Les inconvénients de l’allaitement maternel

Nourrir son bébé au sein ne vient pas naturellement. Vous devez vous faire aider par une personne expérimentée pour apprendre les bons gestes. Au début, une crevasse allaitement peut apparaître sur les mamelons et elles sont assez douloureuses, mais elles vont disparaître rapidement, car la peau s’assouplit au fur et à mesure des succions.

Il est assez gênant d’allaiter en public, et votre bébé pourrait crier, ce qui augmentera votre gêne. Pour y pallier, utilisez un tire-lait pour stocker votre lait dans un biberon et le donner au bébé, dans les moments pareils. Et il n’est pas rare que des tâches disgracieuses salissent votre chemisier, car le lait s’écoule  sans prévenir. Autre inconvénient, plus fréquentes que les biberons, les tétées peuvent entraîner une fatigue permanente chez la mère.

Comment réussir son allaitement ?

Tout d’abord, nous vous recommandons de vous installer confortablement dans votre salon ou chambre, à l’abri de l’agitation. Bébé a besoin sentir que vous lui accordez un moment privilégié rien qu’à lui. Ensuite, mettez-vous dans une position adéquate, de sorte que votre dos mais également vos bras soient supportés. Cela évitera qu’apparaissent après plusieurs minutes d’allaitement des douleurs et des tensions musculaires. Une bonne position est également essentielle pour éviter les lésions de la peau et les crevasses aux mamelons.

Le lait maternel avec le tire lait

Si vous avez des douleurs ou que l’allaitement est impossible pour vous (si vous retournez au travail par exemple), nous vous conseillons de tester le tire lait électrique ou manuel qui pourra vous sauvez la mise grâce à la conservation du lait maternel au frigo. Cela permettra également de vous reposer la nuit en laissant monsieur donner le biberon à votre enfant.

 

 

Auteur: Cécile

Je vous fais partager mon quotidien et ce n'est pas un long fleuve tranquille !

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche personnalisée