Méthodes naturelles pour choisir le sexe de son bébé



Nombreux sont les couples qui ont du mal à avoir une petite fille ou un petit garçon. En effet, ils souhaitent tous avoir le choix du roi autrement dit un garçon et une fille au moins. Or, pas toujours facile de s’y trouver entre les probabilités et le hasard. Heureusement, les techniques pour choisir le sexe de son enfant sont aujourd’hui nombreuses et même très efficaces.

Comment concevoir une fille ?

Avec l’avancée et le développement des études, il existe actuellement plusieurs méthodes naturelles pour choisir le sexe de son enfant.

Si les parents veulent enfanter une petite fille, miser sur la durée de vie des spermatozoïdes figure surement parmi les méthodes naturelles avec un taux d’efficacité élevé qui existe. Le principe est simple. Au moment de la fécondation, l’ovule porteur d’un chromosome X s’accouple avec le spermatozoïde pour concevoir un embryon. S’il s’agit d’un spermatozoïde X, l’embryon deviendra XX ce qui crée un fœtus de sexe féminin. Pour arriver à ce résultat, le couple doit avoir un rapport sexuel cinq jours avant l’ovulation, car les spermatozoïdes X sont connus pour leur durée de vie longue bien qu’ils soient plus lents.

D’après les scientifiques, la position aurait aussi une influence sur la grossesse. Ils appellent cela le « Kamasutra malin ». Il semblerait que les spermatozoïdes X et Y ne vont pas à la même vitesse. C’est pourquoi pour engendrer une fille, une pénétration peu profonde du type missionnaire peut suffire. Certes, puisque les spermatozoïdes X sont résistants, ils peuvent parcourir une plus longue distance.

Enfin, certains couples préfèrent modifier leur alimentation au lieu de calculer comment et quand s’accoupler. Pour cela, il faut suivre un régime alimentaire strict pour avoir une fille. Autrement dit, privilégier les aliments riches en calcium et en magnésium et surtout pauvres en sel.

Comment tomber enceinte d’un garçon ?

Toujours dans le concept de durée de vie des spermatozoïdes, pour tomber enceinte d’un garçon, il faudra faire l’amour pendant la période d’ovulation ou deux jours après. Contrairement aux spermatozoïdes X, les Y peuvent mourir rapidement, car ils sont fragiles. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en termes de position, il faut favoriser les pénétrations profondes du type levrette. Cela permet de raccourcir le chemin du spermatozoïde vers l’ovule. En outre, il parait que l’orgasme féminin aide les spermatozoïdes Y à aller encore plus vite. Dans ce cas, il est préférable d’atteindre l’orgasme au moment de l’éjaculation si le but est d’avoir un garçon. En ce qui concerne l’alimentation de la femme, il faut beaucoup de sodium et de potassium pour que le pH interne du corps de la femme reste basique et favorise les spermatozoïdes Y. Les aliments à privilégier sont :

  • La charcuterie
  • Le fromage salé
  • Surtout pas les laitages
  • Un régime salé
  • Les eaux minérales
  • Les poissons séchés ou fumés

Certaines études montrent que le fait d’être stressé diminue la chance d’avoir un garçon.

 

 

Auteur: Cécile

Je vous fais partager mon quotidien et ce n'est pas un long fleuve tranquille !

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche personnalisée